LOTUS Elite Série 2 , coque Bristol, boîte ZF - 1961

"Une voiture de course utilisable sur route."

English version : click here

La Lotus Elite S2 mise en vente, photographiée en course (1962, Portugal).

 

1 - Le modèle

 

 

Lotus avait dès le début des années 50 établit une brillante réputation en compétition, avec notamment les modèles Mark VI, Seven, VIII (ci-dessous), et la célébrissime Eleven qui enleva sa classe aux 24 H du Mans 1956, tout en finissant 7ème au classement général, performance suivie d'un doublé (classe) l'année suivante. En à peine cinq ans, Lotus était devenu l'un des marques les plus réputées sur les circuits.

 

 

 

http://cdn3.worldcarfans.co/2009/12/large/5861829.jpg

 

Colin Chapman, ingénieur de génie, audacieux et visionnaire, créa des voitures de course parmi les plus fabuleuses, très en avance sur leur époque: ici la MK VIII (1956).

 

 

 

En 1957, Colin Chapman présenta l'Elite ou Type 14, conçue comme une voiture de course exploitant des techniques d'avant-garde, mais qui devait aussi être utilisable en Grand Tourisme. L'accueil fut enthousiaste.

 

S'inspirant de l'aéronautique, l'Elite possédait une structure qui avait vingt ans d'avance : le lourd châssis d'acier, datant d'un siècle, était remplacé par une monocoque en fibre de verre. Totalement innovante, cette technique empruntait à l'aviation (la majorité des coques fut construite par la firme d'aviation Bristol Aircraft), et constituait un tour de force. La minuscule équipe Lotus imposa immédiatement  l'Elite au sommet dans sa catégorie, accumulant les succès en compétition, notamment dans la course la plus célèbre au monde, les 24 H du Mans : dans sa catégorie, l'Elite reporta six victoires consécutives de 1959 à 1965 !

 

 

 

Les trois Lotus Elite engagées au Mans 1959. Parmi les pilotes rien moins que Jim Clark (avec la cravate), et Peter Lumsden.

Ils remporteront les 1è et 2è places dans leur classe, et les 8è et 10è places au classement général. Cinq autres victoires de classe suivront.

 

 

Evidemment, l'Elite (ou Type 14) est aussi extrêmement intéressante pour d'autres raisons : tout d'abord, elle offfre une ligne absolument stupéfiante de pureté et de modernité : fluide, équilibrée, elle est aujourd'hui vue comme une véritable oeuvre d'art. Son dessin est d'une efficacité incroyable, le coefficient de pénétration dans l'air n'étant que de 0,29 (meilleur qu'une Porsche moderne)...en 1958 !

 

Techniquement, la Lotus Elite bénéficie de spécifications très avancées : suspensions indépendantes sur les 4 roues, 4 freins à disques, ceux du train arrière étant "inboard", poids extrêmemnt réduit de 600 kg à peine, l'ensemble fournissant à la fois un plaisir de conduite exceptionnel et des performances qui en feront une des toutes meilleures voitures de compétition de son époque.

 

 

 

Un dessin d'une incroyable modernité, aérodynamique, et beau comme une sculpture contemporaine (photo d'archive).

 

 

2 - La voiture mise en vente

 

 

 

 

 

Cette Lotus Elite Série 2, redécouverte un demi siècle après ses multiples victoires sur piste.

Sa ligne parfaite et sa conception visionnaire sont encore plus admirables pour avoir été créées en 1958...

 

 

 

L'Elite que nous mettons en vente est une des très rares conduites à gauche. Elle est de la seconde série, plus recherchée car possèdant une monocoque réalisée par Bristol Aircraft et une boîte de vitesse ZF.

 

Nos recherches historiques ont permis d'établir que cette Elite posséde non seulement un passé en compétition, mais un excellent palmarès... Son premier propriétaire, le pilote Portugais Achilles de Brito, a en effet remporté plusieurs victoires à son volant. Nos contacts auprès de spécialistes portugais et anglais de ce modèle se sont enthousiasmés de voir reparaître une Elite plusieurs fois victorieuse en course, le "graal" de tout collectionneur. Les Portugais ont d'ailleurs une passion pour le sport automobile, renforcée encore depuis les "années Senna", Brésil et Portugal se rejoignant par la langue et la culture.

 

Aujourd'hui, la voiture se présente comme tout-à-fait complète (à quelques détails près), saine, et prête pour un plan de restauration. Ce travail avait déjà été engagé par le précédent propriétaire : le moteur est déposé, ainsi que les garnitures intérieures et d'autres éléments. Cette Elite qui a disputé bon nombre de compétitions, n'a cependant pas été visuellement altérée, ni intérieurement ni extérieurement. Ainsi, le futur propriétaire possédera après la restauration, une voiture conduisible tous les jours, mais aussi apte aux compétitions historiques, puisque ce modèle est éligible à beaucoup d'épreuves (dont Le Mans Classic, les Mille Miglia, le Tour Auto classique...).

 

 

 

 

Le pilote Achilles De Brito et son Elite, vainqueurs dans la course des moins de 2000cc au Circuit Montes Claros (Portugal 1963).

 

 

L'importateur portugais AutoBoavista utilisa les succès de la Lotus Elite d'Achilles de Brito, devenue célèbre, pour promouvoir le modèle.

 

 

Achilles De Brito se prépare à prendre le volant de son Elite de teinte argent (circuit de Montes Claros, 1963).

Grace à sa légèreté, son profilage et sa tenue de route extraordinaire, l'Elite, avec son petit 1240 cc Coventry-Climax,

permit à De Brito de rafler la pole position et la victoire, devant des redoutables Porsche 356 (1600cc) et Alfa Romeo Giulia SZ, entre autres...

 

 

Sur le Circuit de Lordelo do Ouro (Portugal), De Brito remporta la victoire dans la classe 2 litres et une 4ème place au classement général.

 


 

 

Cette merveilleuse et très rare Lotus Elite S2 conduite à gauche, riche de son palmarès de victoires est prête pour la suite d'un travail soigné de restauration pour devenir la fierté d'un collectionneur avisé.

 

PRIX : [TROP TARD] €


AUTODROME PARIS Spécialiste Lamborghini - Pagani Automobili - Automobiles Classiques - Tel: +33 (0)630 096 491 / +33 (0)145 311 249

LISTE COMPLETE : AUTOMOBILES CLASSIQUES DISPONIBLES/a>

VOTRE AUTO A VENDRE ? Nous recherchons Lamborghini V12, Ferrari, Mercedes, Maserati, Aston-Martin, De Tomaso.

Quelques autos que vous auriez pu acheter chez AUTODROME Paris or Cannes...

ACCUEIL    HOME


English version

LOTUS Elite Series 2 - Left-Hand drive - 1961

with Bristol Aicraft composite body and ZF gearbox

 

Lotus Elite S2, very rare Left-Hand drive S2 with Bristol monocoque, ZF gearbox

 

"Designed as a racing car that can be driven on the road."

 

 

This Lotus Elite Série 2, with a very successful racing history, has been rediscovered after half a century...

 

 

1 - The model

 

 

In the early fifties, Lotus had already acquired a respected status of racing car manufacturers. Incredibly effective on track and hill climbs, the Mark VI, Seven, VIII (below), and Eleven were the most famous, the latter winning its Class at the 24 H du Mans 1956 - and finishing 7th overall. With oly five years experience, Lotus had become one of the most admired racing car makers.

 

 

 

http://cdn3.worldcarfans.co/2009/12/large/5861829.jpg

 

Colin Chapman, ingeneering genius created some of the most advanced racing cars : on this picture the spectacular aerodynamic shape of the MK VIII (1956).

 

 

 

In 1957, Colin Chapman introduced the Elite, or Type 14, designed as a racing car leveraging leading edge technologies, and a car that was also driveable as a road-legal GT. It was immediately recognised and acclaimed as a revolutionnary sports car.

 

Inspired by aircrafts, the Elite used a chassis structure that was twenty years ahead of its time : the haavy one-century old steel chassis was simply replaced by a glass fibre monocque body. Radical and absolutely new, this technique was derived from aeronautics (most fo the Elite bodies were actually built by Bristol Aircraft), and was a true "tour de force". The small Lotus Team immediately brought the well-named Elite at the top of its catagory, cumulating race successes, in particular in the most famous and toughest race in the world, the 24 H du Mans : the Elite took six Class victories in a row from 1959 to 1965 !

 

 

 

The three Lotus Elite at Le Mans 1959. Among the drivers, no less than Jim Clark (with necktie), and Peter Lumsden.

Their superiority was obvious : 1st & 2nd in Class, and 8th & 10th overall...in the toughestrace in the world. Five more Le Mans Class victories will come..

 

 

Of course the Elite is also extremely interesting for many other reasons : firstly, its fluid and pure shpes are an aesthetical Masterwork, considered today as a work of Art. Incredibly effective, its design boasts a CX (aerodynamic penetration coefficient) of only 0,29 (better than most modern sports cars)...in 1958 !

 

Technically, the Elite benefitted from advanced specifications : suspensions ares independent on all four wheels, disc brakes (fitted all-round) are "inboard" at the rear, ultralight wieght with less than 600 kg...no wonder that it was one of the very best racing cars of its time.

 

 

 

The incredibly advanced design - in 1957 ! - as pure as a modern sculpture (archive pic).

 

 

2 - The car for sale

 

 

 

 

 

This Lotus Elite Série 2 has been redicovered half-a-century after its multiple race vitories...

 

 

This Elite that we have acquired and that we offer for sale is one of the very rare Lfet-Hand Drive car. It belongs to the Serires 2, more sought-after than S1 for their Bristol Aircraft moncoque chassis, and for their ZF gearbox (replacing the MG gearbox of the S1).

 

Our history research has established that this particular Elite non only has a competiton past history, but also was a winner in its time.. Its firts owner Portuguese driver Achilles de Brito,  actually won several races in the early sixties. Its career continued after he parted with the Elite, with a Ferrrari 275 GTB.

 

Today this Elite is very complete (apart from some minor details) and ready for a comprehensive restoration program. This work was launched by the previous owner : the engine has been removed from the chassis, as well as sme other parts. Some element shave already been renewed or replaced by new spares. The Elite is eligible to most Classic races like Le Mans Classic, Mille Miglia, Tour Auto classique...

 

 

 

 

Achilles De Brito and his Elite, winner of the Montes Claros race (Portugal 1963) in the Class up to 2000 cc, beating a Porsche 356 SC and an Afla-Romeo SZ...

 

 

Lotus Portuguese importer AutoBoavista used the victories of then famous De Brito's Lotus Elite in its advertisements.

 

 

 

Achilles De Brito ready to take the wheel of his superb Elite (circuit de Montes Claros, 1963).

Ultralight weight, sleek and effective with its incredible road-holding, the Elite did extremely well with its small 1240 cc Coventry-Climax,

De Brito toook the pole-positin, and the victory, ahead of well-respected Porsche 356 (1600cc) and Alfa Romeo Giulia SZ...

 

 

On the circuit of Lordelo do Ouro (Portugal), De Brito wion the 2-litre Class, and finished 4th overall.

 


 

 

This very rare LHD Lotus Elite S2, with excellent racing history, is ready for a comprehensive restoration plan... A wonderful Historic Racer, as well as a wise investment.

 

PRICE : [TOO LATE] €

 

Tel. +33 (0)630 096 491 ou  +33(0)686 699 827 Office : +(0)1 45 31 12 49 - Shipment worldwide - English website:

COMPLETE LIST OF CLASSIC CARS FOR SALE : CLICK HERE

Your classic for sale ? Autodrome buys Lamborghini, Ferrari, Lotus Europe S1, Maserati, De Tomaso Mangusta.

A few classic cars that you may have bought from AUTODROME Paris or Cannes...

  HOME PAGE